<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=6542337&amp;fmt=gif">

5 erreurs à ne pas commettre avec la presse plieuse

S'il existe une machine polyvalente en atelier, c’est bien la presse plieuse.
Elle se présente en centaines de variantes et de capacités de performances, tout en conservant une architecture absolument identifiable.

Elle peut passer pour une machine simple, composée de relativement peu de pièces et qui permet un usinage tout compte fait banal.

Il n’y a rien de plus faux !

Une bonne presse plieuse entre les mains d’un excellent plieur peut permettre de réaliser de vraies œuvres d'art.

En revanche, entre les mains d’une personne non experte, elle risque de déclencher de grands problèmes.

Il faut toutefois ajouter qu’il n'y a pas que pas seule l’expérience met à l’abri des erreurs.
Souvent, les mauvaises habitudes, l'absence de prise de conscience ou la sous-estimation des risques, même de la part d’opérateurs experts, peuvent causer des dommages de différent type.

En pratique, voici les cinq erreurs à ne pas commettre avec votre presse plieuse 

1) Négliger le 

Ce qui est considéré par beaucoup comme une simple perte de temps est en réalité une des opérations de base à mettre en œuvre comme procédure usuelle.

Une machine propre est aussi une machine contrôlée, parce que d’éventuels endommagements ou de petites fuites d’huile peuvent se présenter n’importe où.

2) Ne pas effectuer l’entretien

Un opérateur ne doit pas juste être capable de plier, mais aussi de prendre soin de sa machine pour les aspects qui le concernent.

Je crois qu’aucune entreprise ne prétend qu'un plieur sache démonter et remonter une presse plieuse.

Cependant, tout ce qui concerne la lubrification normale, le nettoyage adapté des organes en mouvement et la signalisation d’éventuelles anomalies même de petite importance, peuvent être la responsabilité du travailleur.

Se ti interessa abbiamo scritto una guida dedicata alla manutenzione della pressa piegatrice.

3) Tenter de contourner les systèmes de sécurité

Thème plutôt sensible, également parce qu’en général, qui viole les règles minimales de sécurité pensent pouvoir le faire avec les justifications les plus variées.

En réalité, les systèmes de sécurité actuelles comme, par exemple, les photocellules multi-rayons désormais très répandues, doivent être considérés comme parfaites.

Plus d'excuses : avec les systèmes fixés sur la traverse de la machine, il n’y a plus aucune difficulté dans les usinages, à moins que leur étalonnage ne soit pas parfait.

Il faut aussi ajouter qu’à l’heure actuelle, les systèmes modernes sont difficiles à contourner.
En cas de nécessité de soulever une photocellule, à cause d’une pièce à la forme complexe et qui ne peut pas être réalisée différemment, il faut avoir conscience que la vitesse maximale de travail ne dépasse pas 10 mm/s suivant la loi.

4) Concentrer les forces dans des zones réduites

Une des erreurs d’évaluation les plus répandues est celle qui se produit quand on confond la force totale nécessaire pour plier une pièce précise avec les tonnes par mètre pour cette épaisseur, matériau et matrice.

Si, par exemple, on doit plier un étrier de 15 mm en acier inoxydable, de 100 mm de large et que l’on dispose d’une matrice avec  V= 100mm, la force totale nécessaire serait de 26 tonnes environ.

Toutefois, un tel effort concentré sur une petite zone, même si la machine a une capacité bien supérieure, peut non seulement abîmer les outils, mais aussi déformer la structure de la machine.

Cela parce que la force à prendre en compte pour effectuer un usinage ou pour vérifier s’il est faisable doit être exprimée exclusivement en tonnes/m!

5) Utiliser la machine de façon incorrecte

Pour beaucoup, cela peut sembler évident, mais la presse plieuse est faite pour plier.

Outre les problèmes déjà cités qui peuvent se présenter quand on sous-estime le tonnage par mètre, il y a ceux qui se produisent quand les opérateurs utilisent la presse plieuse de façon incorrecte.

Par exemple, l’utilisation du banc comme s’il s’agissait d'une enclume pour retoucher les pièces erronées, des usinages autres que le pliage qui comportent des efforts excessifs, comme réajustements, emboutissages avec des moules faits maison, etc.

Des problèmes peuvent également se présenter quand on utilise les matrices en uréthane de façon brutale, en prétendant effectuer un pliage de 90° avec un seul coup, ce qui sollicite dangereusement les valves proportionnelles en remontée et usent les outils en peu de temps.

Nous pourrions ajouter bien d’autres comportements erronés qui, en plus d’endommager la machine, font risquer des accidents même graves aux opérateurs.
 
Les presses plieuses font donc partie des machines-outils qui permettent une grande possibilité d’interprétation dans les usinages, laissant une grande place à l’imagination.


C'est le rôle des opérateurs de les respecter et d’en prendre soin afin d’allonger leur vie et leur efficacité.

manuel pour presse plieuse pdf telechargez

 

Messages récents

Sullo stesso argomento

3D PROV, LE LOGICIEL DE FABRICATION DE PRODUITS 3D

Les presses à plier VICLA sont fabriquées à partir de plusieurs valeurs inoxydables: la stabilité...

Continua a leggere

Choisir la presse plieuse: le guide définitif

La presse plieuse n’est une machine simple qu’en apparence, alors qu’elle renferme une combinaison...

Continua a leggere

Maintenance  presse plieuse: le guide complet

L’entretien de la presse plieuse pour tôle est un aspect fondamental pour maintenir la machine...

Continua a leggere