<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=6542337&amp;fmt=gif">

Presse plieuse: de quoi s'agit-il et comment fonctionne-t-elle?

La presse plieuse est une machine extrêmement polyvalente tout en étant complexe. La technologie sur laquelle se base le fonctionnement n'est banale qu'en apparence, mais elle renferme en revanche des évolutions considérables dans le domaine mécanique et technologique.  

En effet, si nous comparons une presse plieuse moderne et une datant d’il y a cinquante ans, vue de l’extérieur, il semble qu’elle ait peu changé. Mais en fait, il s'agit de deux machines complètement différentes ; il se peut que les éléments extérieurs s'en tiennent au design typique que nous connaissons tous, mais la mécanique et l’électronique ont évolué dans le silence et de manière inexorable

D’un point de vue conceptuel, entre une plieuse du passé et une plieuse moderne, il n’y a pas de changements dans le processus ; en effet, toutes deux ont le même but : approcher un poinçon d'une matrice à une hauteur déterminée de la façon la plus précise et répétitive possible.

Et pourtant, la presse plieuse moderne est le résultat d'une évolution constante. Exactement comme cela s’est produit avec la voiture qui, de simple moyen de transport presque rudimentaire est devenue un vrai véhicule à technologie de pointe, tout comme la plieuse est désormais un concentré d’innovation technologique et mécanique. Et pourtant, aussi bien dans le cas de la voiture que dans celui de la presse plieuse, les composants mécaniques de base restent toujours les mêmes, mais qui ont cependant été améliorés et affinés avec le temps.

Afin de comprendre quelles ont été les étapes fondamentales du pliage à la presse de la tôle et de savoir quelle est la meilleure technologie qui unit efficience, efficacité, frais de fonctionnement et souplesse, il faut remonter le temps pour découvrir un peu de l’histoire des presses plieuses. 

L’Italie fait sans aucun doute partie des pays pionniers.

Les entreprises qui ont fait briller le nom de l’Italie ont fleuri dans une zone précise de la Brianza et aujourd'hui encore, notre pays est connu à travers le monde dans le cadre du domaine du pliage à la presse, pour sa grande tradition et sa qualité dans la fabrication des presses plieuses.

Des noms importants comme Mariani et bien d'autres ont littéralement inventé cette technologie.

Faisons maintenant un court voyage dans les systèmes qui se sont succédés, pour nous attarder sur le nec plus ultra d'aujourd’hui: la plieuse hydraulique hybride

Presses plieuses : types et caractéristiques

1) Presses plieuses mecaniquespresse piegatrici meccaniche a confronto con le presse piegatrici idraulicheLes plieuses mécaniques sont encore utilisées dans de nombreux ateliers pour effectuer des usinages marginaux, même s’il s'agit désormais de machines considérées interdites d’un point de vue de la sécurité, et elles ne peuvent donc plus être utilisées par le personnel.

Par le passé, les plieuses mécaniques les plus connues étaient de la marque Mariani ou Omag ; elles se caractérisaient par un mouvement extrêmement rapide et par une grande force de pression. 

2) presses plieuses hydrauliques type « rg » promecampresse piegatrici rg promecam

Nées en France grâce à l'intuition du Franco-Italien Roger Giordano, les plieuses hydrauliques type RG Promecam sont des machines compactes et basses. 
Leur caractéristique la plus évidente est le mouvement du banc, différent de toutes les autres presses plieuses.

En effet, si c'est en général la partie supérieure - appelée « traverse » - qui descend, dans ce cas-là, c'est le banc qui monte.

Le mouvement est obtenu grâce à la poussée d’un système hydraulique central. Simples et très fiables, elles ont pratiquement fait l'histoire du pliage à la presse italien et pas seulement. Aujourd’hui, elles ne sont plus conformes aux réglementations de sécurité puisqu’elles ne disposent pas du point de changement de vitesse et ne sont pas équipées avec les systèmes modernes de sécurité. 

Elles ne peuvent donc travailler que si on les adapte avec des kits spécifiques. 
Elles ont longtemps été distribué et il n’est pas rare, aujourd'hui encore, d'en trouver dans de nombreux ateliers encore opérationnels ; après la Seconde Guerre mondiale, elles ont représenté une vraie révolution, puisque le banc empêchait la flexion naturelle de la traverse.

Par ailleurs, comme cette dernière était plutôt basse et compacte, elle permettait d’obtenir des profils fermés de grandes dimensions qui parvenaient à « embrasser » la partie supérieure de la machine. 

3) Presses plieuses hydrauliques a barre de torsion

presse piegatrici a barra di torsione

Ce sont les précurseurs des presses synchronisées à qui elles ressemblent beaucoup dans l’aspect. Le mouvement est demandé à la traverse qui descend avec deux pistons hydrauliques. 

En général, ils disposent de deux ou trois axes:

  • X pour le chariot arrière;
  • Z pour la hauteur du chariot arrière;
  • Y pour la descente de la traverse. 

La caractéristique de ces machines est dû au fait que les deux vérins sont branchés mécaniquement à l’aide d’une barre qui couple leur mouvement jusqu’au « point mort inférieur ». 

Ce dernier est réglé à l'aide du mouvement de deux spirales qui descendent ou montent pour régler la hauteur du fin de course des vérins et de la traverse. 

Le contrôle de la machine est demandé à un simple positionneur, souvent privé de mémoire interne.

4) Presses plieuses hydrauliques synchronisees

pressa piegatrice idraulica-1

À l’heure actuelle, la presse plieuse hydraulique synchronisée est la machine moderne la plus répandue. 

Elle prévoit le mouvement de la traverse supérieure à l’aide de deux vérins hydrauliques indépendants et réglés par des valves proportionnelles. 

De cette façon, la machine est plus polyvalente et elle permet à l’opérateur d'agir sur les deux vérins de manière indépendante pour modifier la descente de la traverse et empêcher d’éventuelles irrégularités de la tôle. 

En effet, il peut arriver fréquemment qu'une pièce se plie plus d'un côté que de l'autre à cause des variables déjà citées de la matière première. 

Le contrôle numérique d’une plieuse hydraulique synchronisée est bien plus évolué que le positionneur de la presse plieuse à barre de torsion. 

Le CNC permet à l’opérateur d’effectuer de nombreux réglages : du temps de stationnement au « point mort inférieur », de la vitesse de pli à la décompression 

5) Presses plieuses electriques

D’un point de vue chronologique, elles représentent la dernière évolution des presses plieuses et, aujourd'hui encore, elles sont vues comme une solution border line pour des exigences spécifiques. 

Elles garantissent vitesse et répétabilité, unies à de faibles consommations. Toutefois, elles sont moins polyvalentes et ont des coûts bien plus élevés que les plieuses hydrauliques synchronisées. 

En gros, il existe deux techniques pour actionner une plieuse électrique : avec des vis à recirculation de billes ou avec des courroies adaptées. 

L'avenir de la presse plieuse : la presse plieuse 

pressa piegatrice ibride

Les presses plieuses hydrauliques synchronisées représentent aujourd’hui le terrain fertile où appliquer les innovations technologiques et les améliorations avec des résultats absolument importants. 

VICLA a saisi cette occasion avec beaucoup d’engagement en se spécialisant dans la technologie hybride.

Cette solution permet de prendre le meilleur de chaque système, de l’unir et de le traduire en une solution à l’avant-garde, qui se distingue pour : 

  • la précision ;
  • la répétabilité ;
  • la consommation d’énergie ; 
  • le rapport qualité-prix.

Précision au millimètre près

Les presses plieuses hybrides VICLA peuvent garantir des positionnements au millimètre près de la traverse, pour des plis de plus en plus précis et constants: toutes les éventuelles irrégularités sont dues exclusivement aux facteurs naturels de variabilité de la matière première. 

Cette précision chirurgicale est possible grâce à l’emploi inférieur d'huile qu'avec une presse hydraulique traditionnelle.

Il suffit de penser que, par exemple, dans une presse hydraulique synchronisée hybride VICLA .SUPERIOR de 110 tonnes se trouve un double réservoir d’à peine 50 litres par chambre (comparé aux 200 litres employés par une plieuse hydraulique). 
Peu d’huile signifie peu de conduits, des tuyaux réduits, moins de chaleur et d'expansion, une réduction des jeux et de l’usure.

Deux puissants moteurs électriques agissent exclusivement et directement sur la quantité minimale d’huile nécessaire. 

Répétabilité précise

La répétabilité est une conséquence directe de la quantité inférieure d’huile utilisée. 
Chauffer des litres d'huile qui coulent à l’intérieur de mètres de tuyaux a des effets secondaires important, le premier d’entre eux étant la perte de précision.

Cela devient de plus en plus évident qu'au fur et à mesure que la machine est utilisée après de nombreux cycles de travail et l'instabilité devient visible à chaque pli. 

Grâce aussi à un réservoir plus petit, à un circuit compact qui permet d’avoir peu d’huile qui change de volume avec la variation de la température, les presses plieuses VICLA maintiennent la précision de pli à chaque cycle de travail.

La répétabilité est garantie également par une précision et une solidité incomparables. Sans ces qualités de fond, pas d’électronique ni de technologie ne pourrait exprimer ses potentialités réelles. 

Jusqu’à 78% d’économie d’énergie

circuito ibrido di una pressa piegatrice ibrida cnc

Si nous comparons les performances d’une plieuse hybride avec celles d'une presse plieuse hydraulique synchronisée traditionnelle, les résultats sont vraiment impressionnants : l’économie d’énergie, dans des conditions standards, est égale à 55%.  

Mais il est possible d’atteindre des limites encore meilleures : si avec la technologie hybride en série on obtient 55% d’économie d’énergie, avec l’option Hybrid Plus, un composant hydraulique extrêmement sophistiqué exclusif, on atteint une économie d’énergie de 78% !
Cela est possible grâce à une philosophie d’utilisation aussi simple qu’efficace : consommer uniquement quand la plieuse est en train de plier.

Dans une plieuse hydraulique synchronisée traditionnelle, il y a toujours un grand moteur triphasé qui n'est jamais éteint, même quand l’opérateur équipe la machine, programme le contrôle numérique, organise les pièces à proximité de son poste ou, simplement, observe le dessin de l’article à usiner. 

En revanche, le moteur à haut coefficient d’une plieuse hybride VICLA démarre exclusivement quand l’opérateur actionne la machine en appuyant sur la pédale de la descente. Il s'agit d’un très grand avantage en termes économiques, également à court terme.

En ce qui concerne le coût, l'avantage d'une technologie hybride est encore plus évident. 
Cela parce que, si on compare le système hybride VICLA avec une plieuse électrique qui permet quoi qu'il en soit une économie d’énergie, le prix d'achat est encore une fois favorable à la technologie hybride.

Mais ce n'est pas tout : les plieuses hydrauliques électriques, en particulier si elles adoptent un système à courroies, ont une structure très différente que les rend en général moins polyvalentes. 
En effet, impossible de parvenir à plier des pièces particulières comme trémies, cuves d’une certaine profondeur ou glissières, parce que leur structure fermée sur les côtés et l'utilisation importante de carénages créent de nombreuses occasions de collision entre les pièces et la machine.

En revanche, la plieuse hydraulique hybride permet, comme toute plieuse hydraulique, de travailler également « en sortant » de la machine latéralement, avec une très grande souplesse d’emploi.

Pour des informations sur l’achat d'une machine pour tôle VICLA, visitez vicla.eu ou bien appelez le numéro +39 031622065.


manuel pour presse plieuse pdf telechargez

 

Messages récents

Sullo stesso argomento

Choisir la presse plieuse: le guide définitif

La presse plieuse n’est une machine simple qu’en apparence, alors qu’elle renferme une combinaison...

Continua a leggere

5 erreurs à ne pas commettre avec la presse plieuse

S'il existe une machine polyvalente en atelier, c’est bien la presse plieuse.Elle se présente en...

Continua a leggere

Cinq éléments dans le choix du fournisseur de la presse plieuse

Quand on parle de machines industrielles, en particulier de presses plieuses, nous sommes...

Continua a leggere